EPITAPHES

Lexique des Visiteurs :

Amon : Grand prêtre et prophète de la religion de Zon, une religion hors-la-loi sur la planète des Visiteurs car elle appelle à une paix universelle, contraire à la volonté hégémonique de leur Leader. Les pratiquants de cette religion sont condamnés à mort.

Anna : Fille de Diana, et leader des Visiteurs dans le remake de la série.

Bible de Zon : Recueil des textes sacrés du prophète Amon, le dernier survivant des Seigneurs de la Lumière qui s’étaient opposés à leur Leader par l’épée.

Chambre de conversion : Les chambres de conversion à bord des Vaisseaux Mères sont utilisées pour modifier le comportement des humains et comme appareils de torture pour interrogatoires électroniques.

Charles : Envoyé spécial du Leader venu sur Terre pour prendre la relève de Diana et assurer une victoire totale des Visiteurs sur les humains.

Cinquième Colonne : Groupe de partisans terriens et Visiteurs infiltrés prêts à œuvrer de l’intérieur pour favoriser activement la victoire des forces armées humaines contre l’invasion des Visiteurs.

Diana : Leader des Visiteurs dans la série originale.

Enfant stellaire : Selon une antique légende, un enfant hybride né de deux mondes unira leurs peuples dans le « Preta-Na-Ma », c’est-à-dire la paix universelle en sirien. Cet élu est Élizabeth, l’enfant stellaire.

Félicité ou Bliss en V.O : Arme télépathique qui permet à Anna, la fille de Diana, de contrôler les Visiteurs mais aussi les humains dans le remake de la série.

Georgie Sutton : Un des leaders de la Résistance dans le remake de la série.

Ham Tyler : Ancien agent de la CIA, mercenaire au sang froid et à la langue bien pendue, Ham Tyler va rejoindre les rangs de la Résistance apportant tout son savoir-faire en terme de stratégie, d’armements et de réseaux.

Inspecteur Général Philippe : Frère jumeau de Martin, ami de Mike Donovan, et chef de la Cinquième Colonne à bord du Vaisseau Mère.

John : Commandeur Suprême des Visiteurs lors de leur première arrivée sur Terre. Il sera ensuite froidement exécuté par Diana qui prendra alors sa place.

Juliet Parrish : Étudiante en médecine, et fondatrice improvisée du mouvement de Résistance à Los Angeles.

Kenneth : Médecin Visiteur membre de la Cinquième Colonne et également prêtre d’Amon.

Krisitine Walsh : Journaliste collaboratrice et porte-parole des Visiteurs sur Terre.

Lydia : Bras droit de Diana à la tête de la flotte des Visiteurs.

Martin : Lieutenant de Diana, et leader secret de la Cinquième Colonne à bord du Vaisseau Mère.

Mike Donovan : Journaliste caméraman qui va devenir malgré lui le leader de la Résistance sur Terre après avoir vu le vrai visage des Visiteurs à bord du Vaisseau Mère.

Nathan Bates : Puissant patron de la société Science Frontiers. C’est lui qui a synthétisé et commercialisé la « toxine rouge », une bactérie fatale aux Visiteurs découverte par sa collaboratrice et résistante infiltrée, le Docteur Juliet Parrish.

Phosphorisation : Processus appelé Red Rain en V.O dans le remake de la série, il permet d’augmenter la fertilité de notre environnement naturel ainsi que de notre espèce alors plus propice au développement des Visiteurs sur notre planète, facilitant la création d’hybrides humano-extraterrestres.

Raymond Burke : Sénateur américain dénonciateur d’une conspiration des scientifiques humains contre les Visiteurs.

Romalon : Fête religieuse des Visiteurs célébrée tous les 36 cycles pendant laquelle on sacrifie le plus jeune des officiers de la flotte pour apaiser les dieux anciens.

Sirius : La planète des Visiteurs est la quatrième planète visible en partant de l’étoile Sirius. L’étoile Sirius a toujours joué un rôle majeur dans les religions et civilisations de ce monde. Les Égyptiens pensaient que leurs dieux Seth, Horus, Osiris étaient nés là-bas et qu’ils reçurent toutes leurs connaissances de ces dieux. La tribu des Dogons au Mali prétend également avoir reçu ses enseignements de Visiteurs provenant de Sirius, il y a des dizaines de milliers d’années.

Toxine rouge : Arme bactériologique qui fut découverte par le premier leader connu de la Résistance, le Docteur Juliet Parrish, un an après l’invasion initiale de la Terre. L’organisme était une variante d’un E. coli trouvé dans le système digestif du jumeau hybride de l’enfant stellaire.

Triax : Le Triax est un type de Vaisseau Mère qui tire son nom de ses trois lasers qui, combinés en un seul, dévastent absolument tout. Il peut réduire en cendres des constellations entières.

Vaisseau Mère : Station orbitale des Visiteurs. Le Vaisseau Mère a une circonférence de 3.2 km, et une hauteur de 900 m au centre. Il abrite une foule de 6500 personnes, dont 3000 soldats, 1000 membres du personnel de soutien, 2000 techniciens, et 500 officiers, hommes politiques, et autres personnalités importantes. Il y a 170 ponts sur le vaisseau, dont 15 pour le déchargement, 55 quartiers pour les postes de commandes et les habitations, 75 unités de services/stockage, et 25 unités pour les machines et les vaisseaux.

Willie : William après avoir été capturé par la Résistance rejoindra ses rangs pour lutter contre la tyrannie des Visiteurs, ses semblables.

Zon : Dieu des fidèles de la Cinquième Colonne et adepte du « Preta-Na-Ma », la paix universelle en sirien.

Bienvenue dans le script du Double C/R.I.P sous l’emblème du V :

Introduction : I.N.V.A.S.I.O.N

Voix off du Commandeur Suprême John :

- Habitants de la planète Terre nous vous saluons. Nos intentions sont pacifiques. Notre planète est la quatrième que vous voyez en partant de l’étoile que vous appelez Sirius et c’est la première fois que nous quittons notre système planétaire et vous êtes la première vie intelligente que nous avons rencontrée. Notre planète a de sérieuses difficultés avec son environnement, beaucoup plus graves que les vôtres, nous en sommes à un point où nous ne pourrions plus survivre si vous ne nous prêtiez assistance. Il y a certains produits chimiques et certains composés que nous devons absolument fabriquer et ce n’est que de cette façon que nous sauverons notre civilisation et nous récompenserons votre générosité comme je vous l’ai promis en enseignant à vos industriels et à vos scientifiques tout ce que nous savons, nous vous aiderons à résoudre vos problèmes d’environnement, d’agriculture, de santé et aussi de médecine, puis nous nous en irons comme nous sommes venus en paix…

Synopsis :

« V pour Vanité

L’Humanité n’est qu’un vaste crime contre l’inanité.

Du plus riche des souverains au plus pauvre des va-nu-pieds. »

Ière colonne : VISITEURS

Voix off de l’Alma mater par K.R Apollyon :

Apparus sur notre planète il y a des millions d’années, les Visiteurs n’ont hélas que peu évolué, si ce n’est dans leur manière de s’exterminer. Tout être vivant développe un équilibre naturel avec son environnement, mais les Visiteurs, non. Pire, ils pillent et polluent tout nouveau territoire conquis, et s’y multiplient à vitesse grand V, tels des virus, jusqu’à ce que toute ressource naturelle comme l’eau des mers, le pétrole, s’épuise, transformant notre Terre en un vaste désert. Bientôt, ces simples visiteurs disparaîtront enfin comme leurs prédécesseurs dinosauriens car entre les V doigts de leur main, notre si précieuse vie ne vaut rien. Sous leurs masques de chair et leurs airs si hautains, les Visiteurs n’ont plus guère visage humain…

Dialogue 1 Lexor et le Chaos Clan :

Bienvenue dans le trip du Double C/RIP sous l’emblème du V, sous l’emblème du V, sous l’emblème du V. Bienvenue dans le trip du Double C/RIP sous l’emblème du V, sous l’emblème du V.

Dialogue 2 Lexor :

Le Visiteur, c’est toi, c’est moi, c’est l’autre, cet oppresseur qui vient d’ailleurs et nous dévore le cœur de l’intérieur.

Dialogue 3 K.R Apollyon :

Le Visiteur, c’est l’œil dans le viseur, l’instinct de tueur, d’inquisiteur, d’équarrisseur, d’asservisseur : l’envahisseur.

Dialogue 4 Héron Pilon :

Le Visiteur perfore l’écorce terrestre, terrasse toutes les espèces même ceux de sa race, pour de l’or noir réduit la Terre en pièces.

Dialogue 5 Cervantes :

Le Visiteur, c’est l’Humanité envers la nature, c’est le mal que font nos voitures, et la couche d’ozone n’a plus de futur.

Dialogue 6 Fayce Le Virus :

Le Visiteur, parasite sacré, suprême prédateur, ce qu’il jauge en nous c’est la peur, bienvenue dans son congélateur.

Dialogue 7 Lexor et le Chaos Clan :

Bienvenue dans le trip du Double C/RIP sous l’emblème du V, sous l’emblème du V, sous l’emblème du V. Bienvenue dans le trip du Double C/RIP sous l’emblème du V, sous l’emblème du V.

Voix off de Ham Tyler :

- Les Visiteurs sont venus faire de notre un Terre un désert. Ils prennent notre planète pour une canette de bière et quand elle sera vide, ils la jetteront.

Voix off de Charles et Lydia :

- Observez leur Histoire, on les découvre animé d’une absurde passion, ils ont toujours cherché à se détruire mutuellement. 50 millions de personnes ont été massacrés au cours de la deuxième guerre mondiale et pourtant ils ne disposaient que d’un armement pour le moins primaire, mhhh je parie que si nous n’étions pas arrivés, leurs démêlés se seraient soldés par un holocauste nucléaire.

- Et à cause de retombées radioactives plus rien n’aurait été mangeable.

Fin de l’épisode 1

Interlude R.D.S.S (Race Des Seigneurs Suite) :

Voix off du journaliste Freedom Network TV :

- Les Visiteurs apparurent soudain dans le ciel, tout comme ce jour fatidique, il y a deux ans, lorsqu’ils arrivèrent en se réclamant nos amis. À l’époque, nous ignorions leurs intentions, mais il n’y a aucun doute cette fois. Le monde est en état de siège, les envahisseurs ont déclenché des barrages de laser qui ont très vite transformé les villes en monceaux de ruines fumantes, les maisons ne sont plus que des brasiers et les rues des torrents.

Voix off de Diana et Lydia :

- Le Romalon va peut-être marquer la fin de l’espèce humaine.

- Dans peu de temps vous deviendrez notre commandant suprême.

- Il y a longtemps que j’attendais ça.

- Je remarque à votre honneur Lydia que vous faîtes partie de la race des seigneurs, ce sera un plaisir de vous servir.

Synopsis :

« V pour Venin

Ave Apophis, notre seul maître de cérémonie au sinistre banquet de l’Apocalypse.

Ministres, banquiers et autres apôtres capitalistes : son venin se lape au calice. »

IIième colonne : ENVAHISSEURS

Dialogue 1 Lexor :

Mon espèce traverse l’espace, mauvais auspices pour les corps célestes qui croisent les feux de la forteresse reptile. Affamés donc hostiles, notre influence oscille dans les sphères officielles et là où on prie le ciel. Manipule les ficelles, fais bouger les fossiles. Supérieurs se disent-ils ? Et dans le cœur de leurs enfants notre venin se distille, se répand, comme s’étend le sang sur du textile. Humain n’aie crainte, je tiens dans mes mains tes lendemains. Je suis le visiteur envahissant ton dieu et son châtiment. Un monde parfait dénué d’amour de haine, et donc d’humanité, certains en ont rêvé : le V le fera. Levez le bras, collabos et soldats ! Une nouvelle ère s’annonce sur Terre et ce n’est plus celle des mammifères : jeunesses reptiliennes, fascisme vert présents depuis des millénaires, aspire vos mers, dégrade votre atmosphère.

Refrain Héron Pilon et le Chaos Clan : Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Levez le bras, collabos et soldats !

Voix off de Mike Donovan : – La Terre sera transformée en désert et l’Humanité mourra.

Levez le bras, collabos et soldats !

Dialogue 2 Fayce le Virus :

J’arrive en paix, cours toujours, le Vaisseau Mère plane au dessus des tours. J’y élabore mon poison, fais chauffer les fours. Régime totalitaire, pas trop humanitaire, les médias à ma cour. Théories du complot : mon horrible compo, l’opinion publique se goure. Je suis le Visiteur, reptile subtil, terrible inquisiteur introduit dans ta vie depuis des décennies, je dupe la démocratie, cette fois-ci c’est mon heure. Je me fous de ton avis, ton avenir le ravit, le contrôle m’est acquis, propagande sur prompteur. Je gobe tes libertés individuelles, te foutrais volontiers dans une conserve Bonduelle©. Le cœur à l’extrême droite, le sang à moins 17 degrés, l’œil de verre sur tes ressources, tu verras la disette de près. Vos sociétés secrètes se réfèrent à moi, mon venin je sécrète quand l’histoire se répète, venu sur la planète pour vous dicter ma loi. L’humanité n’est pas prête, vos armées obsolètes, j’écraserai tous les traîtres, la jeunesse aux abois. Rumeur d’espion parmi les miens, d’une Cinquième Colonne. Vu qu’ici tout s’achète, j’arroserai les plus faibles afin que tombent les têtes complotant contre moi : ce monde post moderne tombera comme Athènes ou Rome.

Refrain Héron Pilon et le Chaos Clan : Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Levez le bras, collabos et soldats !

Voix off de Mike Donovan : – La Terre sera transformée en désert et l’Humanité mourra.

Levez le bras, collabos et soldats !

Dialogue 3 Héron Pilon :

Je pars en guerre pour toujours, mon vaisseau plane au deuxième tour. D’infâmes plans de batailles : femmes et enfants parqués comme du bétail, bientôt leurs corps en barquette attiseront ma flamme. Débarquement final, que flotte l’étendard, mon oriflamme. Crime contre l’inanité, l’Histoire de l’Humanité ne sera qu’un détail. Élisez la Bête à la tête du système solaire, ou je défouraille ! L’enfant stellaire n’est qu’un serpent à sornettes. Prédateur malhonnête sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Calculateur au cœur de glace, grand hypnotiseur des masses. Tel Nathan Bates, mes investisseurs d’occultes hommes d’affaires en place. Persécute les adeptes au culte de Zon jusqu’aux portes de l’enfer, ma langue de vipère astique tout autant qu’elle vitupère. Une seule morsure au cou et à coup sûr la vie tu perds, des fœtus humains en guise d’aspic dans mes Tupperwares©. Je serpente dans vos vies, le ver est dans le fruit, mais la pomme est pourrie, le diable est ravi, les médias me diabolisent, mes canons atomisent et le peuple agonise.

Refrain Héron Pilon et le Chaos Clan : Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Levez le bras, collabos et soldats !

Voix off de Mike Donovan : – La Terre sera transformée en désert et l’Humanité mourra.

Levez le bras, collabos et soldats !

Dialogue 4 Cervantes :

J’impose ma paix comme toujours, et vous endors à coup de discours. À vos requêtes je reste sourd, pas là pour vous porter secours. Mon pouvoir c’est les armes, la faiblesse de vos âmes. Vous n’êtes que du gibier. En Espagne à Paname, au fin fond des montagnes je peux vous retrouver et vous disséquer comme des bêtes que vous êtes, et ce sans pitié. Mes génocides dans vos têtes : Hitler, Noriega, Pinochet. Les tueries en masse c’est mon passe temps, en Tunisie, je viens de perdre un lieutenant. Maintenant c’est la mort qui vous guette au bout des baïonnettes, ma milice vous arrête, rendez-vous ! Votre Terre, je la pète, nucléaires sont mes têtes, ne devez rien vous permettre, bande de fous ! Qui veut finir avec les deux poumons transpercés ? Qui veut risquer sa vie à tenter de me renverser ? Je suis un Visiteur de la pire espèce, débarque de l’espace contrôlant la presse, les idées en masse. Bourrage de crâne, l’homme est si facile à berner que j’ai infiltré ses élites depuis l’aube de l’humanité.

Refrain Héron Pilon et le Chaos Clan : Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Prédateur sous un masque de chair, je suis l’envahisseur. Levez le bras, collabos et soldats !

Voix off de Mike Donovan : – La Terre sera transformée en désert et l’Humanité mourra.

Levez le bras, collabos et soldats !

Voix off de Juliet Parrish :

- Les Visiteurs ne sont pas nos amis, ils sont venus pour occuper notre planète et nous tuer, regardez : ce ne sont pas des humains, ce ne sont pas des humains !!!

Fin de l’épisode 2

Interlude N.O.M (Nouvelle (H)orde Mondiale) :

Voix off de Georgie Sutton :

- Les Visiteurs ne viennent pas juste d’arriver sur Terre, non, ça fait des années qu’ils sont parmi nous. Ils ont dissimulé leur apparence reptilienne en recouvrant leur peau de tissus humains clonés. Ces déguisements humains leur ont permis d’infiltrer notre monde et d’être présents dans toutes les strates de la société, aussi bien dans le monde politique que celui des affaires, mais également au sein de l’église ou de l’armée. Ça leur a pris des années pour y arriver mais, une fois en place, ils ont lancé une vaste opération de déstabilisation à l’échelle mondiale. Ça c’est traduit par des guerres inutiles, par la crise économique ou par le fait que la religion sert de support à de nouvelles formes d’extrémisme. Il y a des années, ils ont mis au point un plan dont le seul but est l’extermination de tous les hommes, femmes et enfants vivant sur cette planète. L’étape finale du plan mis au point par les Visiteurs est justement de prendre contact avec nous de manière à nous révéler leur existence ; ensuite ils vont gagner notre confiance en nous offrant d’abord leur amitié puis leur technologie, mais, en réalité, ce qu’ils veulent, c’est nous manipuler, nous tromper en se faisant passer pour les sauveurs de l’humanité.

Synopsis :

« V pour Va©©in

Le double © est la plus sournoise des cellules dormantes ici-bas, une maligne tumeur.

Nos conspirations sans nom sur les va©©ins du cancer© ou du sida©, plus malines tu meurs. »

IIIème Colonne : CONSPIRATIONS SANS NOM

Voix off de Kristine Walsh :

- Le Commandant Suprême veut qu’il soit parfaitement clair que, bien qu’il soit certain que tous les scientifiques du monde ne sont pas compromis dans la conspiration, il lui est très difficile de savoir lesquels d’entre eux en font partie et lesquels n’en font pas partie.

Voix off d’un présentateur TV et de Raymond Burke :

- Alors que la police internationale affichait les dossiers des savants concernant cette fameuse conspiration, un fait aussi alarmant que surprenant vient d’être découvert. Plusieurs savants ayant fait des découvertes considérables dans le domaine de la recherche les ont soigneusement cachées. Le sénateur Raymond Burke, chargé des affaires médicales au sénat, a déclaré :

- Oui malheureusement j’ai la preuve formelle qu’il existe des traitements nouveaux et révolutionnaires pour soigner le cancer que leur existence n’est pas du tout récente et que beaucoup d’autres découvertes sont dans le même cas, mais qu’apparemment nos amis les savants ont préféré garder le secret de leur découverte.

- Pour quelles raisons ?

- Pourquoi ?

- Eh bien, sans trop m’avancer, je crois pouvoir vous dire qu’on peut gagner beaucoup d’argent avec les subventions allouées à la recherche. Maintenant je dois me retirer, mon temps est précieux.

Dialogue 1 Cervantes :

Pense à l’air que tu respires, va falloir le payer ! Ton salaire tu le laisses fuir, assis devant la télé. Tu sais que les médias désinforment, que l’état est xénophobe, qu’en amont le pouvoir et les V s’unissent. Du chloroforme ! Ils nous endorment ! La Félicité dans nos normes. C’est la reine mère et l’enfant stellaire qui dominent à Babylone. Vous savez que les maladies, on nous les a injectées. Diviser pour mieux régner, dans l’ombre agissent les vrais braconniers. Des millions d’animaux, comme moi, sortis de leurs terriers, qui résistent à leurs vices et esquivent la police, nos élites nous trahissent, c’est le merdier. Hey, hey ma vie n’est pas statistique ou programmée. Dans l’état d’urgence, l’humain doit garder sa propre éthique. Cette cabale m’écœure, se passe dans des bunkers, s’applique dans nos secteurs, se glisse dans nos chaumières. L’eau, l’air, la nourriture, notre atmosphère jusqu’à la fin des temps convoités par l’ordre envahisseur.

Refrain Lexor et le Chaos Clan :

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Hey, hey, nous convoitons votre ADN et contrôlons tout le système. La pyramide est reptilienne.

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Crevez, nous conspuons l’espèce humaine et conspirons pour qu’elle s’éteigne. Une tyrannie lacertilienne.

Voix off de Diana :

- Il est infiniment moins simple de s’emparer de leur cerveau que de leurs réserves en eau.

Dialogue 2 Héron Pilon :

Je contamine, élimine et mutile vos futiles âmes que je butine, piétine dans l’abîme obscure de ma rétine. J’illumine, cultive le mal à la racine. Je borde l’humain depuis son berceau de l’ère du lion à celle du verseau ; que de larmes et de sang versés à chaque controverse sur mes versets ! Je vous asservis, vous assujettis, la justice protège mes vices. Je glisse dans les délices d’Apophis aux prémices de l’Apocalypse. Je, Je, Je suis l’Annunaki porteur de lumière au peuple de Sumer qui créa l’homme à notre image et le noya vingt mille lieues sous les mers. Je suis les pères de cette nation qui tout droit vous mène à la perdition, enfer et damnation de Niburu à la terre de Sion. Je fournis les armes et les drogues, vous laisse le libre arbitre et les dogmes. Mosquées, églises, synagogues en forme de dômes, je suis le génome de chaque homme. Le créateur du troisième Reich, de l’axe du mal de la White House à Buckingham Palace, en place tels des diplomates pédérastes dans les favelas. J’hiberne depuis des millénaires, vous annonce une nouvelle ère : un hiver nucléaire sur la Terre entière, je me suis lassé de cette souricière.

Refrain Lexor et le Chaos Clan :

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Hey, hey, nous convoitons votre ADN et contrôlons tout le système. La pyramide est reptilienne.

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Crevez, nous conspuons l’espèce humaine et conspirons pour qu’elle s’éteigne. Une tyrannie lacertilienne.

Voix off de Diana :

- Incinérez le plus coriace, nous mangerons le plus tendre.

Dialogue 3 K.R Apollyon :

Depuis votre insémination jusqu’à votre incinération, surpopulation mondiale contrôlée comme des appellations. Votre viande longue conservation fera notre délectation. Notre jeunesse reptilienne en appelle à la délation. Une nouvelle horde de nations unies à jamais dans la damnation sous nos ordres triturent et torturent Dame Nature aux radiations. Des constellations de Vaisseaux Mères en rêve illuminent ta nuit. Consternation sur votre Terre, règne des reptilluminati. La rétine reptilienne trône au sommet de vos pyramides et nos billets verts portent la pâle couleur de votre anémie. Notre régime dragonien prône le retour aux tyrannies, nous sommes et serons pour toujours ici en vrai votre pire ami. Toutes vos réserves d’eau petit à petit s’épuiseront comme vos pauvres cerveaux vidés par la privatisation de l’or bleu : ici-bas votre plus noble trésor terrestre qui se transfère à vitesse grand V à bord de nos célestes forteresses.

Refrain Lexor et le Chaos Clan :

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Hey, hey, nous convoitons votre ADN et contrôlons tout le système. La pyramide est reptilienne.

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Crevez, nous conspuons l’espèce humaine et conspirons pour qu’elle s’éteigne. Une tyrannie lacertilienne.

Voix off de Diana :

- Approchez mes agneaux que je vous mène à l’abattoir.

Dialogue 4 Fayce Le virus :

Arrête tes théories simplistes et tes Illuminati. Ton monde est complexe, le contexte c’est nos multiples lobbys qui vous oppressent ; magnats de la presse, financiers, chefs d’industrie. L’épée de Damoclès sur les masses qui stressent quand on privatise la vie. Tout se passe en coulisses, nos conspirations s’entremêlent pendant que vos âmes putrides croupissent dans nos univers virtuels. Pas de prise de conscience sans douleur ni marginalité. Recrache l’intégralité de notre plane et bienvenue dans la réalité. Le cerveau reste reptilien dans les hautes sphères, en cravate sont nos miliciens à mater ce que tu oses faire. Macaque ! Ta nature est loin de connaître une ère prospère car on injecte en gaz le venin du serpent dans l’atmosphère. Nos baveux rayent le parquet avec des crocs de fer, c’est les étoiles qu’on vise quand tu mourras sur cette pauvre Terre. Que continue le combat, on a des siècles d’avance. Techniques sont les coups bas quand les coupables sont tous désignés d’avance.

Refrain Lexor et le Chaos Clan :

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Hey, hey, nous convoitons votre ADN et contrôlons tout le système. La pyramide est reptilienne.

Ave pour le V et son règne. Levez le bras pour notre reine. Crevez, nous conspuons l’espèce humaine et conspirons pour qu’elle s’éteigne. Une tyrannie lacertilienne.

Voix off de Diana et de John :

- J’avais le pouvoir et vous seulement la couronne.

- La couronne, elle est à vous Diana, gardez-là cette couronne, reine d’un royaume empoisonné…

Fin de l’épisode 3

Interlude C.C (Chambre de Conversion) :

Voix off de Juliet Parrish, Diana et le bourreau :

- Nooooonnnn !

- Diana je vous ai avertie de ce qui risque d’arriver.

- Oui, oui aucune importance, donnez le maximum.

- Arghhhh !

- Laissez-moi arrêter votre souffrance, laissez-moi vous aider.

- Argghhh !

- Courez pour rester en vie ! Plus vite Julie, plus vite !

- Diana le cœur va lâcher.

- Arghhhhhh !

- Donnez-moi la main, il faut me laisser vous sauver.

- Oh oui, oui maman, oui oui, aidez-moi, oui oui !

- Dites-moi Julie, dites-moi ce que vous voulez.

- Je veux être des vôtres, aidez-moi, aidez-moi s’il-vous-plaît, aidez-moi !!!

Synopsis :

« V pour Vivisection

Macaque ! Excuse une telle misanthropie

Macabre mais ici ta tête est mise à prix. »

IVème Colonne : MENTALE ABDUCTION

Voix off de Mike Donovan et de Martin :

- Mais qu’est-ce qu’ils lui font ?

- Taisez-vous !

- Ce dragon à tête de femme peut obtenir tout ce qu’elle veut d’un cerveau alors pourquoi lui faut-il une torche ?

- Mike, il est difficile de convertir un cerveau, c’est une opération qui prend beaucoup de temps. Quand Diana n’a besoin que d’une simple information, elle emploie les moyens les plus rapides et les plus efficaces et elle le fait avec plaisir…

Voix off du bourreau :

- Conversion douce phase 1.

Dialogue 1 Cervantes :

C’est pas les V qui m’ont surpris, mais le vert des écailles de leur peau oui. Sur le Vaisseau Mère, des expériences : on phosphorise l’humain. Le Mal est dans leurs gènes, notre ADN, mélange incertain, la synthétisation d’une autre espèce : homo lacertilien. Ils crachent du venin et dévoile notre destin, mais le voile est levé, la vérité, les cartes sont pas dans nos mains. Ils m’ont débusqué par un traître mouchard V, j’ai fini en salle de torture c’est à cauchemarder. Mort de peur, la vapeur, les aiguilles et ma stupeur. Ils sondent mon cerveau pour déterminer ma valeur, mais lors de la confrontation finale, ils parlent de moi. S’avance un commandant abyssal : « Mettez-le dans la geôle, l’ADN est idéal ». Le projet qu’ils ont pour nous, pour eux, ne serait-il pas vital ? Si c’est le cas, on est mal, des hybrides cannibales, mutation accélérée : soldat anomal.

Refrain Lexor :

Murs empreints de terreur, sang, aiguilles, vapeurs, bienvenus dans mon bureau.
Je suis le bourreau !!!
Les reptiles te dévorent de l’intérieur. Est-ce réel ou un leurre ? Parle ! Allège ton fardeau !
Je suis le bourreau !!!
Vos émotions nous font peur. Suis-je humain ou Visiteur ? J’écraserai un à un vos idéaux !
Je suis le bourreau !!!
J’inflige des douleurs à vos corps, et de la peine à vos cœurs, je recherche les secrets de vos cerveaux.
Je suis le bourreau !!!

Voix off de Diana :

-Vous allez passer en phase 2.

Dialogue 2 Fayce le Virus :

Processus mental, ils passent en revue tous mes traumatismes. Dans leur salle de torture, ça sent trop la pisse ! Ces lézards, ces ordures m’ont noté sur la liste des ennemis à abattre. Mes défenses mentales rendues volatiles. Séances d’électrochocs, j’approche le burning out, mon cerveau en yaourt et mon corps hagard errant sur la route. Y a plus d’espoir mais je reste lucide malgré ma douleur, tenté par le suicide, sous acides, veineuse et pâle est ma couleur. Je vais déconnecter, mes neurones flingués direct pétés, mais je reste déterminé, pas moyen que les frères se fassent serrer. Ça y est le chaos m’envahit. J’ai pas lâché un blase depuis que ces fachos de l’espace m’ont ravi. Je revois défiler toute ma vie, aucun regret, aucun blase lâché, le clan ne sera pas trahi. Je revois défiler toute ma vie, non aucun regret, aucun blase lâché, le clan ne sera pas trahi !!!

Refrain Lexor :

Murs empreints de terreur, sang, aiguilles, vapeurs, bienvenus dans mon bureau.
Je suis le bourreau !!!
Les reptiles te dévorent de l’intérieur. Est-ce réel ou un leurre ? Parle ! Allège ton fardeau !
Je suis le bourreau !!!
Vos émotions nous font peur. Suis-je humain ou visiteur ? J’écraserai un à un vos idéaux !
Je suis le bourreau !!!
J’inflige des douleurs à vos corps, et de la peine à vos cœurs, je recherche les secrets de vos cerveaux.
Je suis le bourreau !!!

Voix off de Diana :

-Vous allez passer en phase 3.

Dialogue 3 Héron Pilon :

L’enfer d’Hellraiser à l’intérieur du Vaisseau Mère. Bloqué dans la chambre de conversion au dessus de l’atmosphère. Du gaz s’échappe, brouille mes synapses et brûle mes poumons. Ma dernière vision : ce pommeau de douche placé par nostalgie du régime nazi. En totale léthargie je gis, pour moi c’est le jour J, pour eux c’est l’orgie. Abduction mentale, pénétration de la couche V du cortex cérébral, petit à petit ils prennent le contrôle du faisceau pyramidal. Modification de mon potentiel d’action, début de ma conversion. Diana dirige la conversation avec perversion. Pour l’instant je me chie dessus, je suis tout seul dans le blizzard sans mon falzar, c’est bizarre même les couloirs sont en peau de lézard. Je veux pas que leurs dinosaures me dévorent, trop peur de la mort. La torpeur dans mon cœur met à l’écart toutes mes valeurs. J’ai décidé de rejoindre tous ces sauriens, quitte à trahir les miens. Personne n’en saura rien, enfin Diana me tend la main…

Voix off de Ham Tyler :

- Parlez-nous de la chambre de conversion, parlez-nous de ce qu’ils vous ont fait subir, parlez-nous des secrets que vous avez livrés…

Fin de l’épisode 4

Interlude A.M.O.N (La Bible de Zon) :

Voix off de Willie :

- Elle porte la marque de Zon.

Voix off de Ham Tyler :

- Zon ? Tu veux bien nous expliquer ?

Voix off de Willie :

- Le Preta-na-ma, Zon, c’était une religion interdite pratiquée par les Seigneurs de la Lumière. Ils obéissaient… Non, ils s’opposaient au Chef jusqu’à ce qu’il les tue. Il paraît qu’il y a eu un survivant qui détiendrait la clé pour détruire les Visiteurs. Il s’appelle Amon.

Voix off de Diana, d’un officier et de Kenneth de la Cinquième Colonne :

- C’est la Bible de Zon ?

- Oui. Un ramassis d’incohérences. Accumulation de mythes et de fables ridicules. Je retourne à mes appartements. Qu’on m’envoie cet adepte de Zon pour que je l’interroge :

- Kenneth, soyez plus raisonnable. Dites-moi comment sont transmises les directives d’Amon.

- Je ne sais pas de quoi vous voulez parler.

- La Bible de Zon, d’où vient-elle, qui vous l’a donnée ? Vous savez que la peine prévue pour celui qui la possède est la mort. Avouez !

Synopsis :

« V pour Vérité

Prémices n’est que la première mise en bouche.

La Résistance éventrera bientôt vos murs en rouge. »

Vème colonne : LA RÉSISTANCE S’ORGANISE

Voix off de Nathan Bates :

- Il y aura assez de toxine rouge libérée dans l’espace pour éliminer jusqu’au dernier lézard que vous commandez !

Dialogue 1 Lexor :

Allié aux humains, considéré comme traître par la plupart des miens. Frère reptilien reprend en main ton destin, ou meurs ! Je suis le protecteur de la Bible de Zon et à ce titre, chef de la Cinquième Colonne.

Dialogue 2 Fayce le virus :

Ça n’a que trop duré. Notre espace vital est clôturé. Militants et dissidents torturés. On se regroupe dans l’ombre même si certains disent que c’est trop risqué. Même si le pouvoir ne se donne pas, on fera ce qu’il faut pour le confisquer.

Dialogue 3 Cervantes :

Colonel Serpenthès, immunisé contre le Bliss, haut gradé de la Résistance, mais cinglé je le confesse. Cesse de croire aux V, la vérité, ils nous agressent, soit disant venus en paix pour exterminer notre espèce.

Dialogue 4 Héron Pilon :

Un sacrifice de lézards, armé de mon fusil laser, Héron Python le maquisard, on fête Romalon été comme hiver. Croise le fer dans l’enfer vert, enterre mes compères à chaque bataille qu’on perd, mais grâce à Dieu, la Résistance est parée pour la guerre.

Refrain Fayce le Virus et Cervantes :

La Résistance s’organise, c’est le V de la victoire, c’est pour mes authentiques maquisards. Combatifs en temps de crise, quand l’ennemi se vautre, la fin de leur monde, c’est le début du nôtre.

Dialogue 5 Fayce Le Virus :

Il a fallu patienter pour obtenir ces foutus pass, maintenant c’est le dispositif à mettre en place, depuis deux trimestres à penser le plan en temps et en espace. Le casse bien séquencé, l’offensive du V sous sa cuirasse. C’est nous les terroristes qu’au journal Diana a taxé de minables ; en réalité résistant, je lance mon programme, l’attaque est virale. À bord du Vaisseau Mère, discret, j’opère avec des compères bien couillus, laissant à d’autres le plaisir de faire du haché de lézard bien moulu.

Voix off de Mike Donovan, de Juliet Parrish et de Ham Tyler :

- Si on revoyait le plan ensemble, bon on rentre de ce côté, on neutralise la première sentinelle, et à partir de là on a 60 secondes pour agir avant que la relève arrive.

- Qu’est-ce que tu as l’intention de faire exactement ?

- On va rentrer placer les explosifs et s’en aller avant que tout explose, qu’est-ce que t’en dis ?

- Ah, ah, ah !

- Allez-y, je vous couvre.

- Tu as ce qu’il faut ?

- Sois prudent !

- Bonne chance.

- Merci.

Dialogue 6 Lexor :

Toutes les cellules dormantes de la C.C sont activées, le système de sécurité neutralisé, une fourmilière écrasée, la totalité du Vaisseau Mère V est désorganisée. 3, 2, 1, 0, l’infiltration peut débuter, c’est l’ultime assaut pour mon espèce l’heure de vérité. Amen, Amon protège notre avancée, c’est la fin de son règne, la reine doit tomber.

Dialogue 7 Cervantes :

Enfin la guerre sur le Vaisseau Mère, on part à l’assaut ! Toxine rouge, aérosols, C4 et Canons. Canalisations sous contrôle de la Résistance, verse le poison, plus d’éclosions, c’est la mission : stopper la reproduction. Première action : on passe par le corridor sud, la brigade bombarde, c’est rude, on est prêts à mourir dans cette lutte. On bute sans pitié les reptiles à la dynamite ; dans dix minutes, ça va péter, en survêts, tous prêts à filer.

Dialogue 8 Héron Pilon :

Des traces d’Air Max© dans le Triax, ma meute se transforme en triade meurtrière munie de la bombe H, que démarre la grande grillade. La toxine rouge remplace l’anthrax dans les couloirs je me ballade, je repeins les murs en vert, mercenaire sans grade jamais en rade de grenades. Serpenthès fait tout péter comme à Belgrade et Bagdad ; pendant que je récupère l’enfant stellaire, des troupes d’élites nous braquent, belek un guet-à-p’ dans un cul de sac ? Guette le tic tic tac avant que le Vaisseau Mère n’explose en miettes, on prend la fuite en navette.

Refrain Fayce le Virus et Cervantes :

La Résistance s’organise, c’est le V de la victoire, c’est pour mes authentiques maquisards. Combatifs en temps de crise, quand l’ennemi se vautre, la fin de leur monde, c’est le début du nôtre.

Refrain Fayce le Virus et Cervantes :

La Résistance s’organise, c’est le V de la victoire, c’est pour mes authentiques maquisards. Combatifs en temps de crise, quand l’ennemi se vautre, la fin de leur monde, c’est le début du nôtre.

Résiste ! Résiste ! Résiste ! Résiste ! Résiste ! Résiste ! Résiste ! Résiste !

Voix off de Juliet Parrish :

- Je sais que nous ne sommes qu’à l’état embryonnaire, nous ne sommes qu’une poignée, mais vous pouvez être sûrs que nous ne sommes pas les seuls à nous cacher dans le noir. Je sais que dans tout le pays, que dans le monde entier, il y en a d’autres et nous ne sommes pas les seuls à vouloir nous battre contre eux.

- Elle a raison !

- Voilà ce qu’il faut faire : il faut qu’on s’organise ! Si on regarde n’importe quelle structure complexe, comme notre corps par exemple, tout commence avec des cellules individuelles ; les cellules vont se reproduire prendre de l’extension puis rejoindre d’autres cellules.

Fin de l’épisode 5

Outroduction : E.V.A.S.I.O.N

Voix off de K.R Apollyon :

Chers Visiteurs et autres collaborateurs rampants, en attendant notre premier court métrage sous l’emblème du A « Ave Apophis », vous venez de visionner notre dernier court métrage sous l’emblème du V « Vae Victis » bientôt en DVD, VHS et à la TV.

Ce film V en 5 volets est respectueusement dédié à l’héroïsme des artistes indépendants et autres résistants passés, présents et à venir.

Avec la participation exceptionnelle du C.C alias le Chaos Clan dans le rôle de la Cinquième Colonne et de R.I.P alias Reductus In Pulveris dans le rôle de la Résistance Inter-Planétaire.

Par ordre d’apparition à l’écran :

Tcheep dans le rôle du Leader suprême du Vaisseau Mère V ou Leader of the Visitors’ MotherTcheep en V.O.

K.R. Apollyon dans le rôle de Kenneth Réza Johnson : Ghost writer et dictateur artistique du projet V.

Lexor dans le rôle de l’Inspecteur Général Philippe : Grand prêtre d’Amon et chef de la Cinquième Colonne.

Héron Pilon dans le rôle du Commandeur Héron Python : Serpent à sornettes qui siffle sur vos têtes.

Cervantes dans le rôle du Colonel Serpenthès : Convertisseur de vos faisceaux pyramidaux.

Fayce le Virus dans le rôle de l’Amiral Fayce de Sirius : Toxine rouge à transmission vocale.

Après les Prémices, premier et dernier versets, préparez-vous aux Précipices…

FIN

 

Powered by WordPress | Designed by: ADM DESIGN